Err

Le tissage à la main d'un pashmina



Tissage uniquement à la main
La laine des chèvres recueillie à travers l’Himalaya est apportée en Inde et au Népal pour ça fabrication, nos artisans sont très habiles dans le tissage à la main suivent des méthodes de tissage ancestrales sur de vieux métiers en bois.
La soie qui peut être tissée avec la laine cachemire vient de l’Inde !

Toutes les écharpes et châles sont tissées dans la couleur naturelle de la laine, et les teintes ensuite séparément avec des pigments naturels suivant les couleurs demandées.
La teinture et la finition des franges sont aussi uniquement faits à la main !

Une vraie différence de qualité
Le pourcentage des châles ou écharpes fabriqués à la main au Népal sont étiquetées 80/20 ou 70/30 selon les artisans népalais. Le pourcentage artisanal n'est pas une science exact cela peut varié très légèrement entre 70 et 80 % de laine cachemire et le reste en soie selon l’écharpes !
Le plus ou moins de pourcentage de laine est trop faible d’une écharpe à une autre pour faire une vraie différence de qualité !

Les différentes étapes d’une fabrication d’un Pashmina
- l’achat et la pesée de la laine
- le cardage de la laine
- le filage de la laine
- le tissage de la laine
- le lavage
- le brossage pour enlever les impurtés
- le séchage
- l'ajout de la teinture
- le trempage et mélange manuel
- l'essorage
- le séchage
- le nouage des nœuds des franges
- le repassage
- la découpe du bout des franges
- la couture des étiquettes
- l'ensachage de l'étole